minerve Index du Forum
minerve Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Heros et legendes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    minerve Index du Forum -> Rp -> Histoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valoox
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 117
Localisation: devant un ordi ...
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Classe: CrA SaCri EnU ...
Lvl: 115, 64 ,79

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:21 (2010)    Sujet du message: Heros et legendes Répondre en citant

Héros et Légendes
Sommaire



Le Monde des Douze a connu bien des évènements au cours des siècles, agressé par d'éternelles querelles entre les Dieux et les Demons et plus tard, entre Bonta et Brakmar. Les légendes et mythes ne retiennent souvent que les Dragons, les Dieux, les Protecteurs et les Dofus occultant tous les êtres qui ont été les principaux acteurs de tous ces bouleversements. De demon avide de pouvoir à guerrier cherchant une vengeance en passant par de simples disciples enrôlés dans une bataille, tous ont laissé leur trace dans l'histoire.
Grâce à l'aide des ouvrages de Fecaline la Sage, des connaissances de Mage Ax, mais également des dires et rumeurs qui alimentent les tavernes, nous avons pu retracer les récits de ces hommes et femmes qui ont participé à la création de ce qu'est devenu le Monde des Douze aujourd'hui :
Prochainement

_________________
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(VaLo0x)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 116
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(DrInKa)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 64

At the TiMr0 kEls


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:21 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valoox
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 117
Localisation: devant un ordi ...
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Classe: CrA SaCri EnU ...
Lvl: 115, 64 ,79

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:23 (2010)    Sujet du message: Heros et legendes Répondre en citant

Nomekop le Crapoteur
Sommaire

Nomekop le Crapoteur
Nomekop In-Game
Eratz et Edasse
+ de Nomekop

Nomekop le Crapoteur

Nomekop est un disciple d'Ecaflip qui a sombré dans le crime pour devenir l'un des bandits les plus craints des Plaines de Cania. Mais sa descente aux enfers ne s'est pas faite en un jour : Nomekop, alors en âge de devenir adulte, est fou amoureux d'une Ecaflipette répondant au doux nom de Anemia. Il décide de participer à l'Ecathlon pour gagner sa place au conseil, afin que cet amour puisse être accepté aux yeux du père et du frère d'Anemia.
Lors de l'Ecathlon, Rokko, le frère d'Anémia et Nomekop furent à égalité avant le début de la dernière épreuve. C'est cette dernière qui scellera le destin de notre héros : Les participants doivent retrouver dans une forêt des faux Dofus préalablement cachés, Rokko se fait alors agresser par un groupe de Chafers. Nomekop, qui a entendu les cris de Rokko, accourt vers sa direction. Arrivé sur les lieux, notre Ecaflip est prêt à engager le combat aux côtés de son rival mais ce dernier fuit lâchement la zone. Après avoir défait l'un de ses opposants, Nomekop sera finalement assommé.
Emprisonnement
Il sera amené dans une prison où il fera la connaissance de Eratz, Edasse et Ghimgan. Tous les quatre subiront le même entraînement, chaque jour leurs réflexes, leurs résistances, leurs rapidités mais également leurs forces seront mis à rude épreuve. Après deux ans de captivité, les Chafers déclarent que Nomekop et ses trois compères sont enfin prêts à être remis aux "Démons des Heures". Mais les quatre prisonniers ne l'entendent pas de cette oreille, ils se libèrent et tuent les Chafers chargés de les livrer. Ghimgan sera grièvement blessé lors de cette échauffourée mais Nomekop, Eratz et Edasse continueront à avancer en portant leur ami blessé sur une civière.
Malheureusement, Ghingam fini par succomber à sa blessure. Sur sa tombe, Nomekop et ses deux confrères jurèrent de toujours être là pour se protéger mutuellement peu importe les risques et ce jusqu'à la mort. Nomekop décide de retourner dans son village en compagnie de ses deux frères d'armes. Arrivé à destination, Anemia était plus que heureuse du retour de son bien-aimé, ce qui n'était pas le cas de son frère devenu membre du conseil en ayant remporté l'Ecathlon.
Confrontation
Après une vive discussion entre Rokko et Nomekop, ce dernier propose un duel pour les départager. L'idée est acceptée par les membres du conseil, les deux Ecaflips sont donc mis en compétition mais avant, ils doivent boire un vin de miel comme le veut la tradition. Nomekop fait face à son adversaire, il a un léger malaise, Eratz ne met pas longtemps à comprendre la supercherie : le père de Rokko a ajouté une drogue dans le vin de miel de Nomekop. Edasse menace l'exécution directe du père de Rokko afin de sortir Nomekop d'une mort certaine.
Pendant ce temps, Eratz ne fait pas dans la dentelle en tuant d'un seul coup Rokko pour sauver son ami en difficulté. Alors que Nomekop et ses amis commencent à fuir, Anémia maudit et rejette Nomekop à haute voix pour avoir tué son frère, ses paroles iront jusqu'aux oreilles de l'Ecaflip qui perdra goût à la vie pendant un long moment. A la suite de cet évènement tragique et sous les conseils de Edasse, Nomekop commencera à fumer des feuilles de Dzibi pour oublier ses soucis. Mais même après avoir passé le cap, continuera à consommer de cette drogue qui lui permet de rêver un peu à son amour perdu.
le Crapoteur
L'âme de Nomekop a finalement noirci au fil du temps, la trahison, l'emprisonnement et le rejet d'Anémia ont terni son coeur. Il devient alors un bandit qui s'attaque à quiconque ne lui plaît pas, soutenu par ses deux alliés. Leurs méfaits leur ont valu les surnoms de : Nomekop le Crapoteur, Eratz le Revendicateur et Edasse le Trouble-fête. Les bandits les plus redoutés de toutes les Plaines de Cania sont nés, on raconte même qu'ils ont amassés bien des trésors dont un Dofus Emeraude.
C'est ici que se termine l'histoire de Nomekop le Crapoteur, prenez garde à ne pas le croiser à l'orée d'un bois...
Nomekop In-Game
Nomekop se cache sur la route de Cania, il possède un temps de repop très long ce qui le rend très compliqué à trouver. Il est toujours accompagné de Eratz et Edasse, ensemble ils peuvent être de redoutables adversaires pour une équipe de jeunes joueurs.
Il vous sera peut-être possible de leur prendre un Dofus Emeraude si vous réussissez à les vaincre. Retrouvez plus d'informations sur eux ici.
On retrouve également l'Ecaflip comme étant le 6ème serveur de la communauté hispanique. Selon certaines rumeurs, Eratz et Edasse pourraient bien être les prochains serveurs hispanique.
Eratz et Edasse
Malgré un passé méconnu, ils sont les plus fidèles alliés de Nomekop, toujours ensemble veillant les uns sur les autres. Nous savons seulement que l'entraînement subit pendant leurs deux ans avec les Chafers les ont rendus associaux et agressifs.
Eratz est un disciple de Iop à la force démesurée, il ne semble pas si idiot contrairement à ce qu'affirment les rumeurs sur la classe en question.
Edasse est un disciple de Sacrieur, fin stratège, il est aussi fourbe qu'un Sram pour se sortir des mauvaises situations.
Un des autres mystères sur ces deux personnages est l'origine de leurs surnoms : le Revendicateur et le Trouble-fête. Nomekop doit son "Crapoteur" au fait qu'il fume toujours des feuilles de Dzibi, mais pour Eratz et Edasse, le mystère reste entier.
+ de Nomekop
On retrouve Nomekop également dans le jeu de carte Wakfu TCG, où il est un Bandit Unique d'élément Eau. Eratz et Edasse sont également de la partie, prêt à en découdre sur ce jeu de carte fun et dynamique.

Il existe aussi le manga "Dofus Monster #5 : Nomekop le Crapoteur", où vous retrouverez plus d'informations, de détails et d'images sur ce personnage mythique.

_________________
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(VaLo0x)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 116
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(DrInKa)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 64

At the TiMr0 kEls


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Valoox
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 117
Localisation: devant un ordi ...
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Classe: CrA SaCri EnU ...
Lvl: 115, 64 ,79

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:24 (2010)    Sujet du message: Heros et legendes Répondre en citant

Goultard le Barbare
Sommaire



La légende de Goultard le Barbare
L'histoire de Goultard dans le manga
Goultard 1000 ans plus tard
Goultard In-Game
Goultarminator
+ de Goultard



L'histoire de Goultard existe en deux déclinaisons :
  • La version officielle du personnage, que l'on a pu découvrir un peu plus en détail lors du court-métrage présenté à la Japan Expo 2007.
  • La version du Manga Dofus qui s'inspire de l'officielle avec des nuances sur bien des points afin de la rendre adaptable avec l'histoire du manga.

La légende de Goultard le Barbare
Goultard est né en tant que disciple de Iop, il vit avec sa mère, qui le surnomme affectueusement "mon Gougou", dans un village isolé dans les Landes de Sidimote. Il n'est encore qu'un enfant, que sa prodigieuse force lui permettra d'abattre un Minotoror sans difficulté lors d'une escapade dans la forêt interdite, l'endroit où plus d'un enfant a trouvé la mort. Grâce à cette puissance, il réussira à repousser bien des attaques de monstres qui menaçaient son village, mais sa brutalité finira par inquiéter les villageois qui décideront de le bannir. Sa mère sera alors forcée de quitter le village avec son fils.


Arrivé à l'âge adulte, Goultard connaîtra l'amour et finira par avoir des enfants. Mais cette vie paisible va rapidement tourner au cauchemar : les prouesses du Iop sont connues de tous et ont même fini dans les oreilles de Djaul qui voit dans le jeune Iop un parfait remplaçant d'Hyrkul. En utilisant un Sacrieur du nom de Katar comme "transporteur", Djaul allait pouvoir implanter l'âme de "Celui dont on tait le nom" dans Goultard. Katar, alors corrompu par l'âme du dragon noir, va capturer la famille du Iop et laisser un message à ce dernier.


Goultard ne tarde pas à rejoindre le lieu indiqué par Katar pour aller sauver sa famille. Un combat titanesque s'ensuit pendant lequel Goultard trouvera les corps sans vie de sa femme et ses enfants. Une immense haine naît dans le coeur du Iop qui va terrasser Katar sans peine. "Celui dont on tait le nom" va alors sortir du cadavre du Sacrieur et s'emparer de Goultard. Son coeur corrompu par le dragon noir, Goultard deviendra alors immortel et n'aura pas d'égal dans le monde en terme de puissance. Il continuera à avoir une haine sans pareille envers Katar et se fera une joie de faire trôner la tête du Sacrieur sur une lance.

L'histoire de Goultard dans le manga
Dans le manga, l'une des principales nuances vient de sa vie affective : lors d'une attaque contre son village, trois sublimes sorcières sèment la zizanie. Après avoir été vaincues par Goultard, elles tombèrent amoureuses du jeune Iop qui n'était d'ailleurs pas insensible à leurs charmes. Il aura alors trois femmes avec lesquelles il fondera une famille. Comme pour la version officielle, Katar tuera les enfants et les femmes de Goultard, ce dernier finira bien entendu maudit par "Celui dont on tait le nom" après sa victoire face au Sacrieur.
Mais la principale différence entre l'officiel et le manga vient du fait que Goultard est scindé en trois personnalités distinctes, ces "formes" de Goultard possèdent chacune leurs propres potentiels, leurs propres caractères et sont parfaitement inconscientes de l'existence des autres facettes du personnage.

Vald

Premier ami de Arty, Vald est un Iop tout ce qui a de plus commun : simple d'esprit et bagarreur. Il aime les combats et a un goût prononcé pour les épées, c'est cette passion qui va le pousser à participer à une course Dragokart afin de remporter suffisamment d'argent pour acheter la lame de ses rêves : "l'Épée qui pète". Mais il disparaîtra à la fin de cette tragique course laissant place à son autre personnalité : "Goultard". Vald possède 10% du potentiel de Goultard.

Dark Vlad

Sanguinaire, Flamboyant, Cruel... La définition de Dark Vlad, Iop au tempérament explosif. Il apparaîtra pour la première fois lors d'un flashback chevauchant, comme à son habitude, un Karne lors d'un combat face à Crail et Maître Nabur, Dark Vlad sera mis à mal et finira par perdre son Dofus Émeraude qu'il avait dérobé aux Shushus de Rushu selon le hors série du même de nom. Dark Vlad emploi 50% du véritable potentiel de Goultard, adversaire redoutable à la crinière flamboyante, il n'a jamais eu aucun scrupule à assassiner quiconque viendrait le déranger dans sa forêt maléfique.
Goultard

Connu pour être le plus grand fléau du Monde des Douze, la légende de Goultard a traversé les âges. Dès sa première apparition, il mettra en pièce toute la milice de Bonta, son pouvoir est tel qu'il est capable de créer de la peur dans le coeur de Djaul et Brumaire. Après avoir affronté Arty, il retrouvera peu à peu des sentiments humains ce qui aura comme effet de déplaire à "Celui dont on tait le nom" qui finira par le trahir quand l'occasion se présentera.
Malgré un côté humain qui renaît lentement, il y a une chose que Goultard gardera toujours au fond de son coeur, c'est la haine qu'il porte envers le tueur de ses femmes et ses enfants : Katar. Alors quand celui-ci ressuscite par d'obscures méthodes, un combat titanesque refait également surface.
Même s'il n'a pas conscience de Vald en son lui, il est étonnant de remarquer qu'il utilisera instinctivement "l'Épée qui pète" pour combattre, après l'avoir trouvée dans Bonta.
Goultard 1000 ans plus tard
Goultard fait une apparition dans la série animée "Wakfu" lors de l'épisode 22. Il arbore son physique original mais sous un background basé sur le manga et plus particulièrement le hors série "Les Shushus de Rushu". En effet, Goultard ne paraît plus maudit par "Celui dont on tait le nom", il est aujourd'hui le maître de Tristepin qu'il surnomme affectueusement "Pipoune" et à qui il a confié Rubilax, l'un des plus terrible Shushu. Depuis sa victoire contre les Shushus il semble être l'inventeur du rituel de retrouvailles Iop et est capable de libérer ou enfermer n'importe quel Shushu.


Sa fierté semble aussi grande que son pouvoir, il est Iop et ça se voit ! Goultard n'est pas du genre à être intimidé même par un Shushu Majeur fou de rage, Rubilax se fera d'ailleurs vaincre en un seul coup d'épée. Heureux d'avoir aidé son disciple, Goultard repart s'exiler nul ne sait où.

Goultard In-Game
Sa seule apparition dans le jeu remonte à l'annonce du Goultarminator, on le voyait traîner des éclairs de puissance mais également affronter Oto Mustam en personne dans un combat où il a prouvé une nouvelle fois encore, qu'il était bien le plus puissant. Arborant un skin d'un Sacrieur, cela a eu pour effet de semer le doute sur sa véritable nature, mais Goultard est bel et bien un Iop.
On peut comprendre Ankama dans ce choix, Goultard est toujours torse nu : ce détail est présent uniquement sur le skin de la classe "Sacrieur".
Goultard en lui-même ne peut donc pas être combattu sur le jeu (de toute façon, personne ne lui arriverait à la cheville) mais en se basant sur le Manga Dofus, il est possible de l'affronter sous sa forme "Dark Vlad". Le Dark Vlad fait parti des premiers boss implantés dans le jeu, même si aujourd'hui il n'apparaît plus comme étant un terrible adversaire, il n'en reste pas moins un challenge pour les jeunes aventuriers.
In-Game, une épée porte le nom de "Goultard". Relativement ancienne, elle était à l'époque de son implantation l'une des meilleures armes avec la Razielle mais n'a pourtant aucun rapport avec le background du héros. Il est également possible de craft la brulante épée du Dark Vlad, elle est d'ailleurs réservée aux disciples de Iop. Par le biais de la loterie, vous avez la possibilité d'obtenir une coiffe qui est la copie conforme de la coiffure de Goultard dans le manga.


Goultard est le nom du 24ème serveur de la communauté francophone quand à Dark Vlad, il se trouve être le nom du premier serveur de la communauté néerlandaise.
Goultarminator
Le 13 jouillier de l'an 639, une missive informe les plus haut dirigeants du Monde des Douze du retour de Goultard le Barbare. Après bien des années, le mythique Iop refait surface et annonce qu'il organise un tournoi pour se distraire : le Goultarminator. Malgré un bref passage dans nos terres, le pouvoir de Goultard a eu quelques influences sur le comportement de certains monstres qui sont devenus bien agressifs.
Lors du Goultarminator, les 12 meilleurs représentants de chaque classe et de chaque serveur allaient pouvoir en découdre dans un tournoi PvP Multi. Après une série de qualifications, les plus courageux sont passés par une période de vote où la communauté allait décider des 12 sélectionnés pour chacun des serveurs. Il ne restait plus qu'aux élus à former des équipes de 3 joueurs et le tournoi pouvait enfin commencer.
Pendant les phases de poule, par le biais d'Event, les serveurs ont pu soutenir leurs champions en leur permettant d'obtenir des points en plus grâce aux épreuves communautaires.
Combat, Sang, Victoire, Défaite, c'est un peu tout ce qui a caractérisé cette compétition qui a été suivie et retransmise par énormément de fidèles. C'est l'une des premières fois qu'une telle chose chamboule à ce point le Monde des Douze, mais après tout venant de Goultard ce n'est guère étonnant. La finale a eu lieu le 29 fraouctor 639 opposant une équipe de Jiva face à une de Silouate, après un rude affrontement qui a tenu en haleine toute une communauté, c'est finalement l'équipe Jivalienne qui a triomphé !
+ de Goultard
La puissance de Goultard est également représentée dans le jeu Wakfu TCG. Avec la capacité d'annihiler tout ce qui se trouve dans le monde, ce Iop Unique sait retourner les situations les plus désespérées. On retrouve aussi Dark Vlad prêt à détruire un maximum de cartes à vos adversaires et faisant parti des meilleures cartes d'élément "Feu".


Comme dit au début de cet article, Goultard apparaît dans le Manga Dofus, le background original a été modifié pour l'accorder avec l'histoire du manga. Il apparaît à partir du tome 5 pour "remplacer" Vald et continuera à suivre Arty dans toutes ses aventures. Le tome 6 porte d'ailleurs le nom de "Goultard le Barbare".
On peut également suivre ses aventures dans un manga hors-série nommé "Les Shushus de Rushu". L'histoire se déroule des siècles avant la naissance de Arty. Rushu envoi 4 Shushus pour semer le chaos dans le Monde des Douze, Goultard sera choisi pour s'opposer aux terribles sbires du seigneur des démons. Il tombera amoureux d'une sorcière nommée Algate, mais un évènement tragique mènera à la disparition de cet amour, la colère du Iop sera telle, qu'il libérera Dark Vlad.


Lors de la Japan Expo 2007, Ankama a présenté un court-métrage retraçant la vie de Goultard : de son enfance à son combat final contre Katar. Ankama n'a plus jamais montré ce court-métrage mais laisse un petit trailer à disposition pour les fans. Vous pourrez le retrouver ici.
_________________
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(VaLo0x)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 116
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(DrInKa)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 64

At the TiMr0 kEls


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Valoox
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 117
Localisation: devant un ordi ...
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Classe: CrA SaCri EnU ...
Lvl: 115, 64 ,79

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:26 (2010)    Sujet du message: Heros et legendes Répondre en citant

Hyrkul le Tendancieux
Sommaire




L'épopée d'Hyrkul
L'Aurore Pourpre
La Guerre des Cités
Hyrkul dans le manga
Hyrkul In-Game
+ d'Hyrkul

 
L'épopée d'Hyrkul
Lukryh Leuk fait partie des bergers Feca chargés de s'occuper des Mulous et autres canidés. De loin le meilleur de tous les bergers, il est rapidement devenu un chasseur dont les traques sont connues dans tout Amakna. Rêvant de faire partie de "l'Ordre du Coeur Vaillant", il promet à Menalt de lui ramener le trophée d'un puissant monstre en guise de bravoure. C'est ainsi que Lukryh part pour les forêts du sud, là où de terribles bêtes se cachent... mais le jeune Feca ne reviendra jamais de son escapade. Les chevaliers de l'Ordre ont effectué bien des recherches, mais en vain : il devenait clair pour eux que Djaul était derrière cette magouille.
Un sombre contrat : Hyrkul le Tendancieux est né

Pour comprendre ce qui s'est passé, il faut remonter une année en arrière :
Nous sommes en l'an 23, Djaul signe un pacte avec un dragon noir, "Celui dont on tait le nom" : les raisons sont obscures, mais il semble que Lukryh ait eu une incidence sur ce choix. Un jour où le Feca est en patrouille, il remarque les traces d'une énorme bête et décide de la pister. La nuit tombée, Lukryh, alors épuisé, voit s'élever une ombre fantomatique devant lui. Rapidement cette ombre se dessine sous la forme d'un dragon noir : "Celui dont on tait le nom" est face au Feca et lui propose un marché : Lukryh Leuk pourra développer de nouveaux pouvoirs s'il accepte de devenir son hôte. Les mots résonnent dans la tête du berger, qui s'écroule par terre.
C'est ainsi que l'âme du dragon profitera de l'escapade entamée par Lukryh vers les forêts du sud pour le diriger devant le bras droit du seigneur des démons, Djaul.
Djaul voit en Lukryh l'espoir des démons, il le convertit en un fidèle, et le Feca ne répond plus qu'au nom de Hyrkul. La puissance du Feca va alors s'amplifier, les deux ailes noires qui ornent son dos, symboles de l'existence de "Celui dont on tait le nom" en lui, deviennent de plus en plus grandes. Mais aussi, Hyrkul peut se transformer en un guerrier sanguinaire, qui, selon des rumeurs, ferait de lui un disciple de Iop. Grâce aux pouvoirs qu'il a obtenus de Djaul et à son don pour la manipulation, il arrivera à rassembler suffisamment de fidèles et créera la Milice de Brakmar.
Rushu lui-même ira jusqu'à offrir l'immortalité à Hyrkul pour tous les services qu'il a rendus et qui ont permis la création de la ville de Brakmar. Finalement convoqué par Djaul, ce dernier offre une partie de ses pouvoirs à Hyrkul, qui, à l'apogée de sa puissance, se fait appeler "le Tendancieux". Il reçoit finalement l'ordre d'anéantir la ville de Bonta, et c'est là que la bataille de l'Aurore Poupre commence...
L'Aurore Pourpre

Nous sommes le 12 Septange de l'an 26, Hyrkul prend conscience de l'avantage géographique que possède Bonta : il entreprend alors de lancer un assaut de grande envergure contre la ville de lumière. Dans un premier temps, il reste à l'écart, laissant échapper dans le ciel des éclairs de puissance suivi de cris lugubres, afin de remonter le moral de ses troupes affrontant "l'Ordre du Coeur Vaillant", le bras armé de Bonta. Face à Menalt et Pouchecot, l'armée brakmarienne bat en retraite dans le but de piéger les deux généraux, qui se retrouvent finalement encerclés et face au pire de l'armée démone : Hyrkul.
Suffisamment proche, Hyrkul hurle telle une bête féroce, sa puissance pourfendant le ciel d'une foudre grise. Devenu Iop sans doute par transformation, il s'approche seul des chevaliers de l'Ordre. Toute l'armée brakmarienne laisse passer leur capitaine à l'armure noir. Devant les soldats bontariens, Hyrkul lance un nouveau cri de guerre qui fait fuir certains chevaliers, mais Menalt les somme de revenir et de se battre, car si Hyrkul tombe, la victoire est pour Bonta. Les deux chefs s'élancent dans la bataille, les ailes noires du capitaine brakmarien semblaient lui offrir une immunité à tout ce qui se dresse devant lui.
La défaite de Brakmar
Enfin face à face avec Menalt, Hyrkul laisse échapper des flammes noires de son heaume. C'est après un bref change de mots que les deux héros entament le combat, l'un brandissant le Feu Noir et l'autre le Feu Blanc. Hyrkul esquive le coup de Menalt grâce à ses ailes, attrape son ennemi et fait jaillir un puissant éclair qui assomme le centaure. Il tournoie son épée au-dessus de lui pour assener le coup de grâce à Menalt. Le général bontarien mort, les membres de "l'Ordre du Coeur Vaillant" commencent à fuir. Hyrkul n'est toutefois pas rassasié : il décimera les derniers des guerriers présents sur le champ de bataille en libérant un dragon de foudre noir de son épée, créant ainsi une gigantesque explosion. Pouchecot sera le seul survivant, ayant su esquiver le dragon en se transformant en arbre centenaire.
Les troupes brakmariennes foncent aux portes de Bonta, mais Raval, par peur du dieu Xélor et surtout d'Hyrkul, va ranimer les âmes des chevaliers de l'Ordre, qui renaîtront sous forme spectrale pour anéantir les forces de Brakmar, qui seront alors piégées entre les murs de Bonta et les chevaliers fantômes. Hyrkul sera contraint de fuir, poursuivi par Ulgrude, le nouveau chef des armées angéliques. Il sera vaincu par ce dernier, et laissé pour mort, il retournera à Brakmar sous la forme d'une liche spectrale.

La Guerre des Cités
C'est en l'an 120 que "Celui dont on tait le nom" prend le plein contrôle sur l'âme de Lukryh. Hyrkul errera pendant huit ans avant de retrouver la piste de Dardondakal le dragon blanc à l'origine du Dofus Ivoire. C'est sans vergogne qu'il se débarrasse de sa carcasse après l'avoir assassiné, ayant pu profiter de ses pouvoirs pour se voir offrir un corps plus jeune et plus fort. En l'an 132, afin de montrer à tous le retour de son pouvoir, Hyrkul dressera en plein coeur de Brakmar le crâne du dragon. Peu à peu, son désir de détruire Bonta grandit en lui.
Trois ans plus tard, Djaul affaiblit Jiva et Ulgrude dans un combat sanglant, et ouvre ainsi une faille dans les défenses de Bonta. Hyrkul en profite pour lancer une attaque, pensant être soutenu par Brumaire et Raval, mais il n'en fût rien. Les deux villes seront totalement anéanties pendant une guerre qui durera plusieurs années. Brakmar a certes obtenu la victoire, mais les pertes sont véritablement trop grandes pour se réjouir.
Gisgoul, le village de la dévotion
200 ans plus tard, en l'an 325, Hyrkul, aidé par des fervents de Djaul, commence à ériger le village de Gisgoul, au nord-est de ce qu'était Brakmar, dans le but d'honorer Djaul. Dans l'année qui suit, la tour de Rushu est terminée, et surplombant tout le village, elle est directement vouée au culte du seigneur des démons. En l'an 342, Katar et des descendants de "l'Ordre du Coeur Vaillant" attaquent par surprise Gisgoul : ils mettent à sac tout le village et rien ne semble les arrêter, sauf Hyrkul qui se dressera alors face à eux. Mais...
Lassé de deux siècles sans combat, "Celui dont on tait le nom" va trahir Hyrkul en plein affrontement. Il prendra le contrôle de Katar, laissant Hyrkul agonisant sur le sol et redevenant ainsi Lukryh. Aujourd'hui, Lukryh erre sans doute dans Brakmar, son immortalité l'obligeant à vivre à l'état de liche spectrale. Sa dernière apparition remonte à la période où Domen a rédigé un livre, selon l'écrivain, l'âme de Lukryh se serait manifestée et aurait écrit un passage dans le livre.
Quand à "Celui dont on tait le nom", il a pris le contrôle total de Katar et recherche un individu qu'il avait entendu parler : un jeune Iop bien plus puissant et prometteur que Hyrkul, le célèbre Goultard.

Hyrkul dans le manga
Hyrkul apparait tardivement dans le manga, précisément dans le 11e tome "Ombrage et Lumière". Il mène l'armée brakmarienne lors de la bataille de l'Aurore Pourpre et finira sans doute par devenir un terrible adversaire pour Goultard et Arty. A l'occasion de la sortie de ce tome 11, un manga hors série était disponible lors de l'Ankama Convention #4 dans le but de poser le décor sur la personnalité de Hyrkul le Tendancieux.
Ce hors série raconte une part de vérité, mais comme pour le Manga Dofus, le background officiel a été légèrement modifié, ce qui ne permet pas de s'en servir comme source sûre. On peut néanmoins remarquer que le skin original de Hyrkul reste le même dans le manga, contrairement à Goultard.
Hyrkul In-Game
Introuvable dans le jeu, Hyrkul est tout de même le personnage qui a eu le plus d'impact dans l'histoire. On retrouve au nord-est de Brakmar, les vestiges du village de Gisgoul dont il a été le principal acteur ainsi que le lieu de culte envers le seigneur des démons : la tour de Rushu, qui tient toujours debout encore aujourd'hui. Il est aussi celui qui a permis la création de la Milice de Brakmar et le récit de son passage de Lukryh à Hyrkul est relaté dans le livre "L'avènement d'Hyrkul" écrit par Domen, disponible dans toutes les bonnes bibliothèques... celle de Brakmar quoi.

Les fans de ce guerrier légendaire peuvent se retrouver sur le 15e serveur de la communauté francophone, portant le nom de Hyrkul.
+ d'Hyrkul
Les goodies sur Hyrkul sont assez pauvres malgré l'importance du personnage. Actuellement, on ne le retrouve que dans le Manga Dofus à partir du tome 11, ainsi que dans un manga hors série à son nom qui n'a été tiré qu'en 2000 exemplaires vendus seulement à l'Ankama Convention #4.

_________________
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(VaLo0x)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 116
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(DrInKa)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 64

At the TiMr0 kEls


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Valoox
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 117
Localisation: devant un ordi ...
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Classe: CrA SaCri EnU ...
Lvl: 115, 64 ,79

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:27 (2010)    Sujet du message: Heros et legendes Répondre en citant

La légende de Rykke Errel
Sommaire



Il est raconté et chanté, d'Aremon à Amakna, comment Rykke Errel le Brave, alors que le ciel n'avait pas encore compté vingt de ses années, tua le terrible Bolgrot. Décrit dans les livres, l'histoire donne à peu près ce qui suit.

Rykke Errel le Brave
Helséphine, la belle à la voix envoûtante
Le combat fratricide
Le trésor draconique



Rykke Errel le Brave
"En l'an 12 du signe du Chat, un dragon du nom de Bolgrot vînt s'installer près d'Amakna, chassé de ses terres par le puissant Ishtar kahn, magicien de l'ordre du Hibou.
Arrivé en terres d'Amakna, il commença à semer le désordre et la destruction. Personne ne pouvait rivaliser avec le dragon. Mais un disciple de Iop plein d'audace, nommé Rykke Errel, partit rencontrer le dragon. Il n'est alors qu'un paysan rêvant de devenir chevalier, mais devant le dragon il se dresse avec vaillance. La réaction de Bolgrot fût surprenante, le dragon s'agenouille devant Rykke et les deux protagonistes finissent par devenir ami.
Les années qui suivirent furent heureuses, et la crainte inspirée par le monstre lors de son arrivée fit place au respect. Le dragon d'une grande sagesse, conseillait et parfois même soignait qui venait lui rendre visite. Il était apprécié et tous oublièrent qu'en quelques éternuements il pouvait réduire à néant le plus grand des châteaux.
Rykke rendait souvent visite au dragon, et la compagnie de celui-ci lui était fort plaisante. Le jour de sa dix neuvième année, lors de la fête donnée en son honneur, Rykke rencontra la douce et charmante Helséphine, une disciple de Iop utilisant ses dons pour embellir sa voix. Leurs regards se croisèrent et tout de suite ils se plurent.
Helséphine, la belle à la voix envoûtante
Le jeune Rykke, fier et heureux présenta son aimée à son ami, voulant que ce dernier s'émeuve tout comme lui de sa voix magnifique. Ce qui fut au départ une intention louable s'avoua être en vérité une erreur formidable. Au premier chant d'Helséphine, le dragon devint fou. Qui l'eut cru, fou d'amour. Son amour pour Rykke se transforma en haine jalouse, et les visites de ce dernier, se terminant souvent par des querelles, se firent rares.

C'est alors qu'Helséphine, triste de cette amitié rompue, décida de parler à Bolgrot. A peine l'eut-il vu, se tenant chantante devant sa caverne, qu'il reprit verve et vigueur. De cette visite il comprit, sans qu'un mot ne fut dit, qu'il l'aimait. Comment se pouvait-il ? Qu'un dragon vieux comme l'est le monde tombe fou d'amour d'une humaine, fusse-t'elle magicienne.
Honteux et rageur, il tua Helséphine, souhaitant ainsi oublier ses erreurs. Mais la douleur ne se fit que plus grande, et la folie prit la place de la sagesse. Il brûla des villages, tuant hommes, femmes et enfants sur son passage, maudissant ces êtres, cause de son tourment. Bolgrot prit goût au sang, lui qui fut sans doute des dragons le plus charmant. Il avait faim d'humain, et plus que de tout autre, faim de Rykke Errel, qui lui avait présenté cette créature enchanteresse.
Ce dernier ne comprit que trop tard la folie de Bolgrot, et, espérant retrouver sa compagne, il prit la route du repaire du monstre. Il pouvait voir au loin les ravages qu'il causait. Il voyait la fumée, les demeures calcinées. Son coeur était triste de voir ainsi périr son peuple, mais son véritable malheur tomba lorsqu'il trouva le corps de son amour. Longtemps il pleura, quant à son tour la folie le gagna, folie que d'autres prirent pour courage.
Le combat fratricide
Il prit des armes dans la caverne, au milieu des trésors, le choix fut rude, mais il s'arrêta sur une armure d'or, finement gravée, incrustée de joyaux. D'une lance runique il s'arma, protégeant son porteur contre le feu. Cette arme avait était forgée par le maître magicien de l'ordre du Hibou. Un casque rayonnant de mille éclats,
prison fantastique d'arc en ciel, ornait son crâne maintenant intouchable. Grâce aux bottes il retrouva instantanément le dragon et lorsqu'il se présenta devant lui ce dernier fut séduit. Séduit par l'idée d'un duel honorable avec son rival.
Ces objets, portés, donnaient à Rykke une chance d'abattre le mal. Les deux adversaires autrefois amis se toisèrent, comme connaissant l'issue du combat. Et sans mot dire ils chargèrent l'un sur l'autre. La bataille fit rage, et Rykke Errel, maniant sa lance comme un guerrier entrainé avait bien l'avantage. Le dragon presque mort s'élança dans les airs suivi de Rykke qui avait bien l'intention de finir son ouvrage.C'est alors que ce dernier comprit qu'un dragon virevoltant est un bien pire ennemi...
Et l'on vit du ciel, comme une étoile filante, un dragon et un homme à l'armure brillante tomber, se heurter, ricocher et mourir sur les cimes des montagnes. C'en était fait de Rykke Errel, le paysan devenu chevalier et de Bolgrot le dragon tueur d'amis. Personne ne retrouva les corps, et l'on dit que souvent dans le ciel, l'on entend les chants d'Helséphine couvrant cris et hurlements d'une lutte sans gagnant.
Le trésor draconique
Par la suite, des paysans explorèrent la caverne du dragon et trouvèrent de nombreux oeufs de couleurs différentes, qu'ils appelèrent Dofus. Mesurant le danger d'une telle trouvaille, les oeufs étant indestructibles, ils décidèrent de les cacher et les confièrent aux plus grands magiciens de l'époque.
Plusieurs centaines d'années se sont écoulées et les Dofus complètement oubliés refont surface. Les héros qui les trouvent voient leurs forces se décupler et de curieux évènements viennent dès lors perturber la monotonie d'Amakna : les habitants deviennent fous, et dans l'esprit de chacun il n'y a plus qu'une chose qui compte, posséder les précieux Dofus pour obtenir le pouvoir."
_________________
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(VaLo0x)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 116
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(DrInKa)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 64

At the TiMr0 kEls


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Valoox
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juin 2010
Messages: 117
Localisation: devant un ordi ...
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 牛 Buffle
Classe: CrA SaCri EnU ...
Lvl: 115, 64 ,79

MessagePosté le: Ven 2 Juil - 11:28 (2010)    Sujet du message: Heros et legendes Répondre en citant



Le Comte Harebourg
Frigost, le continent de Glace
Harebourg In-Game
+ de Comte Harebourg

 
Le Comte Harebourg
Harebourg est un disciple de Xélor résidant dans un modeste château sur l'île de Frigost. Aristocrate de renom, son titre de « Comte » lui a valu bien des avances de la part des femmes, mais Harebourg, en grand idéaliste, croit fermement à l'amour, le vrai. Lassé des coups d'une nuit et de toutes ces femmes qui ne pensent qu'à batifoler avec lui pour ainsi espérer devenir « Comtesse », le Xélor préfère s'isoler dans son château pour travailler en paix. Au fil du temps,
il a complètement perdu espoir de rencontrer un amour sincère et éternel.
Le Comte s'est forgé une importante notoriété grâce à son commerce. Il est le très célèbre montreur de montres de Frigost, connu jusqu'aux terres d'Amakna où ses montres font un tabac fou. Son secret? Du savoir-faire, un peu de mécanique combinée à de la magie Xélor et une parfaite maîtrise du temps passé, présent et futur. Tic, tac! le disciple de Xélor, passé maître dans le fascinant mais risqué métier de montreur de montres, avait réussi à créer des montres capables de refléter le temps passé, présent et futur à quiconque poserait ses mirettes sur le cadran.
Le plan de Jiva
Harebourg avait réussi à séparer le temps et à le coaguler. Grâce à son travail, il alla plus loin, en démontrant et démystifiant moult thèses de Xélor. Son talent était connu de beaucoup, même de la belle protectrice du mois de Javian : Jiva. Cette dernière se rendit sur Frigost dans le but de mettre fin aux interminables querelles avec Djaul. Harebourg était charmé, c'était la première fois qu'il rencontrait quelqu'un qui s'intéressait à lui pour son travail. La protectrice lui demanda de réaliser une horloge capable de remonter le temps pour effacer le mois de Descendre, éradiquant en même temps les pouvoirs de Djaul.
Pour ce faire, Jiva donna le Dofus des Glaces au Xélor, grâce auquel il pourrait réaliser l'horlogerie parfaite capable de modifier le cours du temps. Harebourg n'eut aucune hésitation à dire oui à la proposition de Jiva, comment refuser quelque chose à une si belle femme? Un piège pour un démon? Peu importait à ce génie qui avait déjà eu affaire avec les Démons des Heures. Les mois passèrent, l'horloge était fin prête. Harebourg envoya un messager pour prévenir Jiva, mais le formidable projet du Xélor avait dépassé les côtes de Frigost allant se répandre dans tout le Monde des Douze.
La vengeance de Djaul
Les troupes brakmariennes interceptent le messager et informent Djaul, qui se rend tout de suite sur Frigost. Harebourg, qui s'était préparé à recevoir Jiva, fût pris par surprise par le démon. Djaul, fou de rage, jeta un maléfice au Comte et utilisa sa magie pour retourner l'horloge contre l'île de Frigost. Il put ainsi enfermer toute l'île dans une malédiction qui la fera revivre le mois de Descendre pour l'éternité. Le Comte qui était apprécié de la population fût banni et est maintenant forcé de vivre isolé dans son château. Nul doute que la répétition du même mois et l'isolation ont dû influer sur son caractère... A sa prochaine apparition, le Xélor pourrait se montrer bien moins sociable et courtois.

Frigost, le continent de glace
Depuis l'événement tragique qui frappa le continent, le Comte Harebourg est passé du rang d'icône de l'aristocratie Frigostienne à celui de traître. La population, bloquée à vie sur le continent de glace, est obligée de vivre un perpétuel mois de Descendre. Alors que par le passé Frigost était connu dans le Monde des Douze, l'île commença peu à peu à disparaître des mémoires jusqu'à s'estomper à jamais sans que personne ne s'en soucie. Grâce à Jiva, la population réussit à envoyer un messager, mais il mourut de vieillesse avant d'arriver au port de Madrestram.
En effet, la malédiction de Frigost forme une sphère temporelle tout autour de l'île. Dès qu'un être vivant provenant de Frigost sort de cette sphère, la mesure du temps revient à son état normal et les mois perdus rattrapent l'individu, le tuant sur le coup. Néanmoins, le messager avait laissé l'appel à l'aide dans une bouteille qui réussit à atteindre Madrestram. La nouvelle suscita bien des convoitises, le message parlait d'un Dofus. « Dofus », voilà un mot qui chamboule tout un peuple.
Une horde d'aventuriers commença le voyage vers l'île de Frigost, la malédiction ne les touchant pas, ils peuvent aller et venir sans subir les méfaits de la sphère temporelle. Selon certaines rumeurs, la population de Frigost accueillerait chaleureusement les aventuriers avant de leur proposer de s'occuper du Comte Harebourg devenu complètement fou.

Frigost, un mythe ?
Il reste difficile de faire la part des choses, entre mythe ou réalité. Frigost a été touché par la malédiction, il y a des siècles, s'effaçant par la même occasion de toutes les mémoires. Rares sont les écrits qui ont laissé une trace de cette île. Certains documents donnent une version des faits avec quelques nuances :
Frigost aurait été une grande puissance agricole ayant pour concurrence, Amakna. Harebourg aurait alors créé une Horloge Xélor afin de gérer les saisons et ainsi permettre à Frigost d'amplifier leurs récoltes. Jiva aurait eu vent de cette invention et proposa à Harebourg de l'améliorer pour détruire le mois de Descendre. Mais ce plan a terminé sa course dans les oreilles de Djaul, qui condamna Frigost à revivre un hiver infini.
Nul doute que le véritable mystère sera percé un jour ou l'autre.
Harebourg In-Game
Le Comte Harebourg sera prochainement intégré à DOFUS dans l'extension Frigost. Avec l'intégration de cette île, si le background originalement écrit est conservé, alors la possibilité d'obtenir le Dofus des Glaces sera fort possible.

+ de Comte Harebourg
Malgré un manque de goodies sur le Comte, on le retrouve dans l'extension « Incarnam » du jeu de cartes Wakfu TCG, où il s'avère être un puissant allié Xélor maîtrisant aussi bien le temps que les ennemis.

_________________
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(VaLo0x)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 116
̿̿̿ ̿' ̿'\̵͇̿̿\з=(DrInKa)=ε/̵͇̿̿/'̿'̿ 64

At the TiMr0 kEls


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:10 (2018)    Sujet du message: Heros et legendes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    minerve Index du Forum -> Rp -> Histoires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
T h è m e _ r é a l i s é _ p a r _ la _ g u i l d e _ M i t s u g a